Une "animatrice de la maison" est subordonnée au Bureau de l’association et salariée de celle-ci. Aidée par une équipe de bénévoles, elle est chargée

- d’établir avec chaque résident un projet de vie individuel et de l’accompagner dans ce projet, en lien avec les partenaires sociaux et médicaux, et avec la famille,

- et de l'organisation de la vie commune dans la maison, y compris les repas.

Il ne s’agit pas pour elle de "faire" à la place des résidents, mais, autant que possible, de "faire faire".

Elle soutient et suit avec attention les efforts de chaque résident pour participer aux activités programmées que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison et veille à la vie fraternelle au sein du groupe.